Quelles sont les complications de santé de l’obésité ?

Chirurgie bariatrique : les enjeux psychologiques
3 mai 2019
Obésité
Facteurs de risque de l’obésité
16 mai 2019
complications chirurgie obésité

L’obésité produit une détérioration progressive et générale de l’organisme, fondamentalement, il s’agit d’un vieillissement accéléré. Il affecte à la fois la santé physique et émotionnelle, ceci éloigne le patient d’une vie paisible et ne lui permet pas de vivre heureux ou à l’aise avec lui-même.

L’obésité agit comme un cancer, infiltrant la graisse à tous les coins du corps et modifiant même la personnalité et les émotions des patients. Presque tous les patients obèses perdent le contrôle émotionnel de leur consommation. Il semble que tout l’organisme se concentre sur l’objectif d’engraisser indéfiniment …, raison pour laquelle il est considéré comme agissant comme un cancer. Les patients obèses vivent toujours moins (en plus d’avoir une moins bonne qualité de vie) que les patients non obèses.

Les altérations métaboliques :

L’organisme souffrant d’obésité morbide finit par présenter un syndrome métabolique typique, qui consiste en une augmentation du cholestérol, des triglycérides et du glucose sanguin.

Les altérations métaboliques sont associées à une augmentation de l’oxydation et à un vieillissement accéléré des cellules, qui se manifestent tôt dans les artères, via l’hypertension artérielle, et à un risque accru de thrombose cérébrale.

Lorsque ces maladies se manifestent, elles ne sont que la représentation d’un organisme détérioré qui commence à faire défaut.

Détail des complications associées à l’obésité :

  • Complications respiratoires : insuffisance respiratoire, syndrome d’apnée du sommeil.
  • Complications cardiovasculaires : Angor et infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, insuffisance vasculaire périphérique / varices.
  • Complications métaboliques : diabète sucré de type II, hypertension, dyslipidémie (hypercholestérolémie et hypertriglycéridémie), hyperuricémie.
  • Complications néphro-urinaires : syndrome néphrotique, incontinence urinaire.
  • Complications digestives : reflux gastro-oesophagien, cholélithiase.
  • Complications infectieuses : pancréatite nécrosante, infections nécrosantes de la peau.
  • Complications articulaires : arthrose généralisée.
  • Complications neurologiques
  • Complications oncologiques : risque accru de cancer du côlon, du rein, de la prostate, de l’endomètre et du sein.
  • Stérilité
  • Complications psychosociales : moins d’emploi, moins de discrimination à l’emploi, psychose, troubles anxieux.