Le sucre cause-t-il l’obésité ?

Chirurgie de l’obésité : comment soutenir une personne opérée ?
8 février 2019
obésité
Obésité : causes et symptômes
28 février 2019
Le sucre et l'obésité

Les médecins ne cessent de nous avertir du danger que présente l’excès du sucre caché dans les boissons et les aliments transformés pour la santé et le rôle que ce facteur joue dans l’augmentation de l’obésité.

En effet, les boissons gazeuses et les boissons sucrées sont une source importante de sucres, responsables de la propagation de l’obésité et de l’augmentation des facteurs de risque cardiovasculaires.

Le mécanisme s’explique par ces quatre étapes : l’augmentation calorique directe, la stimulation de l’appétit, les effets métaboliques indésirables dérivés de la consommation d’une boisson à haute teneur en fructose.

L’apport calorique de boisson non alcoolisée est d’environ 150 kcal pour 350 ml, sachant qu’on a démontré que la compensation physiologique de l’énergie consommée sous forme liquide ne génère pas la même sensation de satiété que le même contenu calorique sous forme solide, par conséquent, l’individu compense le déficit calorique. C’est-à-dire que si une personne boit deux verres de soda équivalant à 300 kcal, elle ne diminuera pas la consommation d’aliments équivalant à ces calories, mais les ingérera en plus.

Deuxièmement, la stimulation de l’appétit est liée aux variations rapides des taux de glucose et d’insuline qui se produisent en réponse à la consommation de glucides à indice glycémique élevé, facilement absorbés. Au moment où la glycémie diminue, l’appétit augmente.

 Le danger du sucre raffiné

Le surpoids sèvre, l’obésité morbide et le diabète du type 2 montent en flèche dans le monde entier. Les conséquences de cette augmentation dans la population mondiale sont déjà décrites comme une épidémie dans les pays développés.

Comme expliqué précédemment, l’alarme se concentre sur les sucres ajoutés. Les consommateurs ne sont pas conscients que les produits contenant du sucre ajouté augmentent la quantité du sucre ingérée.

Ce ne sont donc pas les sucres naturellement présents dans les aliments que vous consommez, mais ceux introduits artificiellement par l’industrie. En fait, tous les aliments contiennent du sucre sous forme de glucose nécessaire pour notre organisme et présent dans toutes les cellules de notre corps, mais pas dans le sucre raffiné.