Quelle hygiène de vie adopter après la chirurgie bariatrique ?

chirurgie de l'obésité
La chirurgie de l’obésité : combien ça coûte en Tunisie ?
14 novembre 2018
chirurgie de l'obésité
Ce que vous devez savoir sur la chirurgie de l’obésité
10 décembre 2018
Chirurgie bariatrique

L’obésité morbide est une maladie chronique qui pourrait accompagner la personne concernée durant toute sa vie. Les chirurgies bariatriques représentent une option qui permet de retrouver un corps plus sain et une silhouette affinée. Par contre, l’opération ne se suffit pas à elle-même pour donner les résultats désirés, tout un nouveau style de vie s’impose pour vous assurer de merveilleux effets à long terme sur la santé et le poids.

La nutrition

Votre diététiste disposera d’un plan nutritionnel à suivre dans les semaines qui suivent votre intervention. Cela peut inclure un régime à base d’aliments liquides pendant une certaine période, suivi d’une progression vers des aliments mous ou en purée et, éventuellement, des aliments à texture plus dure et régulière.

Pendant les premiers mois de votre guérison, il est extrêmement important de consommer suffisamment de liquides afin d’éviter la déshydratation, la constipation et les calculs rénaux.

Vous aurez également besoin d’acquérir une nouvelle habitude à vie, en prenant des suppléments alimentaires riches en vitamines de façon quotidienne. Ces médicaments comprennent habituellement :

  • Vitamine D
  • Calcium
  • Le fer
  • Vitamine B12

Des recommandations bien spécifiques concernant les doses journalières recommandées ont été fixé par la Société américaine de chirurgie métabolique et bariatrique (ASMBS), mais il est toujours conseillé de suivre les recommandations de votre diététiste.

Adopter un régime alimentaire sain donne les meilleurs résultats pour la santé et la qualité de vie après la chirurgie. Les aliments riches en protéines sont importants, avec des recommandations allant de 60 à 100 g de protéines par jour, en fonction de vos conditions médicales, du type de l’opération et du niveau d’activité. Limiter les aliments riches en sucres ajoutés (biscuits, gâteaux, bonbons, jus ou autres sucreries) et les glucides raffinés (pains blancs, pâtes, craquelins, céréales raffinées) peut améliorer vos résultats en matière de perte de poids.

 

L’activité physique

Après avoir effectué une chirurgie bariatrique, l’activité physique est très importante pour la gestion du poids à long terme.

Par contre, les différents patients peuvent avoir différents besoins et capacités. Au fur et à mesure que vous progressez dans votre programme de mise en forme, votre corps devient plus efficace avec la même activité, ce qui signifie que vous avez tendance à brûler moins de calories. Au fur et à mesure que vous perdez du poids, le nombre de calories brûlées par heure a également tendance à diminuer. Et ainsi, au fil du temps, il est nécessaire d’augmenter progressivement l’intensité ou la durée de vos activités de fitness. Votre chirurgien ou votre instructeur de conditionnement physique peut avoir des recommandations spécifiques à vous faire à cet égard.

Il est conseillé de commencer à faire de la marche durant les six premières semaines après votre opération. Par contre, il vous sera interdit de pratiquer toute forme d’exercice physique intense durant cette période. Après six semaines, il est possible, après avoir eu l’accord de votre médecin, de commencer à effectuer des exercices de résistance associés de façon appropriée avec du cardio-training ou de la musculation.

 

Les médicaments

Beaucoup d’Américains souffrant d’obésité ont de graves problèmes de santé comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et les maladies coronariennes. Les patients qui subissent une chirurgie bariatrique et qui maigrissent avec succès constatent une amélioration de leur état de santé. Ils peuvent également être en mesure d’interrompre certains médicaments avec l’avis de leur médecin.

Par contre, prendre moins de médicaments sur ordonnance ne signifie pas toujours un mode de vie plus sain. Le but est de rester en bonne santé, pas prendre le moins de pilules possible. En réalité, beaucoup de gens prennent plus de pilules, car ils suivent des régimes riches en vitamines et en minéraux et sont plus conscients de leurs bienfaits.